Éditorial

La politique de refondation et la documentation

, par Didier Bouillon

Pour le groupe EVS, Didier BOUILLON IA-IPR

Dans sa lettre à tous les personnels de l’Education nationale, le ministre a rappelé la volonté du président de la République d’engager la refondation républicaine de l’Ecole et la refondation de la République par l’Ecole.
La phase de concertation nationale est maintenant terminée et un rapport a été remis au président de la République en octobre 2012. Plusieurs réflexions ou propositions concernant la documentation ou les espaces documentaires ont retenu notre attention.

- mieux penser les espaces pédagogiques et éducatifs : par exemple, prêter une attention particulière à l’équipement et à l’aménagement ... des CDI des établissements, qui sont des lieux privilégiés où l’élève peut faire l’apprentissage du plaisir d’apprendre et de l’autonomie et qui doivent être ouverts toute la journée
- ouvrir l’Ecole sur l’extérieur : ... les centres documentaires doivent pouvoir bénéficier au plus grand nombre
- faire entrer l’Ecole pleinement dans l’ère du numérique : tous les domaines de l’éducation sont concernés (architecture, équipement, recherche et production de ressources, apprentissage et compréhension de la culture numérique, formation des enseignants,...)
- inscrire dans la loi l’éducation aux médias et à l’information, dimension essentielle de la formation citoyenne, et réaffirmer la dimension numérique dans le socle commun.

Il sera intéressant de suivre l’actualité et d’observer comment ces propositions ont été prises en compte dans le texte de loi qui sera discuté prochainement.
Sur ce sujet d’actualité d’intérêt général, qui va connaître des évolutions au cours de l’année scolaire, j’invite donc les professeurs-documentalistes à organiser la diffusion de l’information auprès de la direction et des équipes pédagogiques (http://www.refondonslecole.gouv.fr/sabonner-a-la-newsletter/). Ce sera également l’occasion de faire connaître les outils de veille et de curation qui permettront d’être plus efficace et de suivre l’actualité en temps réel.
Enfin, j’attire votre attention sur l’intérêt que présente l’animation conjointe réservée aux CPE et aux professeurs-documentalistes, en présence de chefs d’établissements, qui sera organisée dans chaque bassin. Ce moment commun de travail et de réflexion devrait permettre d’envisager la mutation des espaces documentaires, par une approche globale et concertée, à partir d’un questionnement fonctionnel (Comment favoriser le travail des élèves dans un établissement scolaire ?). Nous mettrons en suite à la disposition de tous, sur notre site rénové, les contributions des bassins.

Voir en ligne : Le rapport de la concertation

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Derniers articles RSS