Une journée de simulation parlementaire "Euroscola " à Strasbourg

, par Genevieve Dominois

24 élèves de première et terminale ont participé au Jeu - Concours Euroscola, organisé par Le Bureau d’Information en France du Parlement européen, (" le BIPE " ).

Les lycéens du lycée Jean Monnet ont été sélectionnés pour participer à une simulation de session parlementaire "Euroscola" en décembre 2016.
C’est à l’occasion d’un jeu-concours qui avait pour objectif de sélectionner 18 groupes d’élèves de 2nde et de 1ère ( en mars 2016) qu’ils ont gagné l’opportunité de se rendre au Parlement européen à Strasbourg, pour une journée de simulation parlementaire "Euroscola ", en présence de classes des autres nationalités de l’Union européenne, entre septembre 2016 et mai 2017.
La sélection s’est opérée sur la base d’un quiz sur connaissances sur l’Union européenne (UE), constitué de 30 questions à choix multiples sélectionnées de manière aléatoire.
Les lycéens du lycée Jean Monnet ont été sélectionnés et nous les en félicitons.

Euroscola

En quoi consiste Euroscola ? Quels sont les objectifs ?

Le projet Euroscola existe depuis 1990 et a permis, depuis plus de 20 ans, à plusieurs milliers de lycéens provenant des 28 États-membres, de participer à une simulation des travaux effectués au sein du Parlement européen à Strasbourg.
Une journée durant, les étudiants se mettent dans la peau d’eurodéputés. Ils prennent part au processus de décision grâce à des débats au sein de l’hémicycle, des négociations avec leurs camarades, votent et adoptent des résolutions sur des questions d’actualité européenne.
Le programme offre l’opportunité aux étudiants d’interagir et d’échanger des informations dans une langue étrangère et souligne également l’importance de la coopération interculturelle.
En outre les étudiants se voient offrir la possibilité de présenter leur école et leur région d’origine, ce qui permet d’assurer une plus grande diversité et d’enrichir le dialogue culturel.
Environ 20 sessions Euroscola se déroulent chaque année à Strasbourg, lesquelles attirent quelque 10 000 étudiants par an.
Ce programme permet aux lycéens de se familiariser avec les travaux des institutions européennes, de discuter de démocratie, des droits fondamentaux, des valeurs européennes et d’exprimer leurs avis sur les décisions prises au niveau de l’Union européenne.
Ils profitent également d’une opportunité unique de découvrir le processus de prise de décision au sein de l’Union européenne sous la forme d’un Parlement européen de la jeunesse multilingue. Euroscola permet à ces étudiants de se rencontrer, de débattre, de prendre position, de négocier, de modifier, de voter et, enfin, d’adopter des résolutions sur de véritables questions européennes.
A suivre...

Geneviève Dominois, professeur documentaliste
ERAEI

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)