Tablettes au CDI, "couteau suisse" et cartable numérique ?

, par Daniela Brun


L’année scolaire 2011/2012 à été marquée par l’arrivée des tablettes tactiles dans quelques CDI de l’académie.

Des usages intéressants sont déjà remontés. Ils sont principalement liés à la consultation de ressources : presse, orientation, lecture...

Les sites des projets TEN et Creatice recensent ces premiers témoignages : atelier journal, concours mangas, réalisation d’une bande son...Ces exemples montrent que les collègues ne limitent pas l’usage de la tablette tactile à la seule consultation de documents. Cela réduirait son rôle à celui d’une liseuse ou d’un ordinateur d’appoint.

Le professeur-documentaliste s’empare des fonctionnalités "couteau suisse" que possèdent les tablettes en regroupant sur un support léger et ergonomique des fonctionnalités simultanées de lecture et d’écriture de textes, d’écoute et d’enregistrement de sons et vidéos. Il peut ainsi encourager des activités qui rendent l’élève actif : écrire des contes, réaliser des reportages, consulter et/ ou produire des podcasts, visiter des musées virtuels, participer à des publications en ligne, communiquer avec des correspondants étrangers, etc.

Parallèlement à l’utilisation à l’intérieur de l’établissement, les tablettes deviennent timidement des cartables numériques. Dans le cadre de l’expérimentation TEN, les tablettes sont prêtées à des élèves pour l’année scolaire qu’ils transportent entre le collège et leur domicile. De plus, les familles commencent à s’en équiper.

Comment le professeur - documentaliste, médiateur culturel, va-t-il prendre en compte les possibilités qu’offrent ces équipements pour offrir ou suggérer des ressources numériques ? Comment va-t-il prolonger le rayonnement de son centre de documentation en dehors des murs de l’établissement ? Comment va-t-il organiser l’accueil des élèves détenteurs d’objets nomades ?

Une évolution des règlements intérieurs des établissement et des espaces se profile dans le cadre des réflexions sur l’avenir de notre métier. Accepter au CDI ces équipements personnels au lieu de les interdire, nous permettra de jouer pleinement notre rôle de pédagogue et d’éducateurs aux médias.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Derniers articles RSS