Logiciel documentaire : pourquoi un portail ?

, par Brigitte Réa

C’est pour répondre aux besoins et attentes des usagers que de nombreuses bibliothèques et centres de documentation utilisent à présent des logiciels portails proposant ainsi une offre de services en ligne attrayante et variée. Un des avantages directs est d’informer à distance sur les activités du centre de documentation ou de la bibliothèque. La page d’accueil est conçue comme support d’une information vivante, à l’exemple d’E-Sidoc grâce à des bandeaux animés annonçant les dernières nouveautés.

Les portails documentaires de collège et de lycée s’appuient sur deux briques essentielles :
-  le système de gestion du Cdi (BCDI) ;
-  le système de gestion de contenu ou CMS.

Le premier permet l’enrichissement du catalogue, le deuxième facilite l’accès à la recherche grâce à un Opac (Online public access catalog : outil de consultation du catalogue) de nouvelle génération. Cet outil est résolument orienté usager, les interfaces de recherche sont simplifiées à l’exemple des moteurs de recherche.

Le contenu des notices bibliographiques, qui nous est restitué, est enrichi d’éléments issus d’autres sites :
-  les vignettes d’Amazon ;
-  les sommaires, 4ème de couverture, résumé, extraits,… d’Electre ;
-  les biographies, notions, … de Wikipédia.

L e CMS est articulé sur la base documentaire de l’établissement et permet au professeur documentaliste de publier de façon autonome.
E-Sidoc est à la fois un portail documentaire et un accès au catalogue via l’OPAC.

La recherche s’effectue grâce à deux modèles :
-  le premier basé sur le principe d’un moteur ;
-  le second s’appuie sur des facettes et nuages de mots clés.

En marge de la liste des résultats, le second permet d’affiner la recherche. 8 facettes sont activées dans l’ordre suivant :
-  Type de document ;
-  Date de parution ;
-  Auteurs ;
-  Fiction, Documentaire ;
-  Sujet ;
-  Editeurs ;
-  Collections ;
-  Langue du document.

La facette sujets affiche les valeurs du champ descripteur à la fois sous forme de nuage de mots ou tags et sous forme de listes. Les tags sont générés à partir de la base de données. Du point de vue pédagogique cette recherche permet de préciser sa requête voire de cerner au mieux son sujet à l’aide d’autres termes. Par ailleurs cet usage favorise la sérendipité.
Il est possible néanmoins de rechercher sur « champs » grâce à la recherche avancée.

En bref, quel que soit le système de gestion de bibliothèque choisi, l’interface portail paraît aujourd’hui incontournable.

Article écrit grâce à la lecture des :
- diaporama de Dominique Varlet (https://piacontrib.ac-paris.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2010-10/bcdi-e_sidoc_animation_20-10-2010.pdf )
- de l’étude suivante : Logiciels portails pour bibliothèques et centres de documentation l’offre d’outils de recherche fédérée et de gestion de contenu étude réalisée par Marc Maisonnneuve, en collaboration avec Cécile Touitou. Paris : ADBS éd., 2007. – 215 p. ; 24 cm. – (Sciences et techniques de l’information).
ISBN 978-2-84365-091-8 : 25 €
- la documentation technique du CRDP de Poitiers http://doctech.e-sidoc.fr/

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)